lundi 30 mai 2016

Mon alimentation "Sans Viande"


Alors non,
je ne suis pas végétarienne!
(Pas encore du moins)
 

Sur mes 37 années, j'ai testé quasi toutes les méthodes alimentaires...
donc je me suis dit ici: " Pourquoi pas!"
Certaines saveurs à bannir, car jusqu'ici j'étais une fervente de viande!
Par éducation, par habitude peut-être...
J'ai donc troqué mon Steack, bleu, contre un panel d'autres aliments tout aussi bons.
Car suite à plusieurs facteurs importants, je me suis remise en question.
Mais pourquoi, me direz-vous?
3 raisons
1/ Les viandes (surtout rouges) sont à l'origine de cancers du système digestif...
(J'éviterai tous débats ou polémiques car certains diront "Oui mais alors, le risque est partout)
Des maux de ventre intempestifs, une digestion très lente,
les lourdeurs d'estomac sont les causes de ma privation...
Je me dois donc de cerner d'où vient le problème...
2/Une habitude pour l'avenir
Nous serons bientôt 2 milliards de plus sur cette terre...
Y aura-t-il assez? Mangerez-vous de la qualité?
Une prise de conscience véritable!
Pour vous dire, j'ai testé pour la déconnade "les grillons"...
Je ne suis donc plus prête à cela...
(Photo de Jessica alias Jolie)
Et puis je refuse de remplacer la viande par un autre être vivant...
J'opte essentiellement pour les fruits/légumes/produits laitiers/œufs/prépa végé...
Même les plus grandes enseignes jouent le jeu à présent.
Quasi tous les resto vous proposent des plats adéquats.
Il m'est donc offert plein de possibilités pour ne pas baver devant votre BigMAC
 (Je sais me tenir aussi hahaha)

3/ Les animaux
Moi qui jurais les grands dieux de ne vouloir aucun animal...
D'avoir le cœur de pierre
J'ai donc un chat et cinq poules...
Une transformation sentimentale enfuie en moi!
Alors oui, on ne mange pas du chat vous me direz! (du moins pas par ici haha)
mais pour mes poules, pondeuses ou pas... elles mourront de vieillesse...
Alors pourquoi un traitement de faveur pour ces échapées-belle? et pas pour les autres?
Des images, des vidéos circulant sur la méthode d'élevage abusif.
Des maltraitances, où la violence gratuite est désormais normale pour certain...
et tout ça, juste pour satisfaire vos papilles
Alors, il m'arrive de manger sans penser..
Mais si la pensée me vient... cela me coupe la faim!

Réactions de mes proches
Y en a qui rigolent
(Encore une aberration... que trouvera-t-elle la prochaine fois?)
Y en a qui parlent (derrière)...
"On m'a demandé pourquoi tu mangeais plus de viande..."
Y en a qui m'encouragent...
 "Tu as raison, propre à toi de continuer sur cette voie"
Y en a qui s'en foutent ...
"...."

Conclusion
Aujourd'hui, cela fait 15 jours que je ne mange pas de viande.
Un manque?
Absolument pas!
Des alternatives?
Oui, je me suis trouvée de petits en-cas sympas
Une découverte?
 Totalement! Sans viande, on se dirige vers des fruits et des légumes que l'on mangerait pas spécialement en temps normal.
A la recherche de vraies saveurs!
Je mange aussi + de céréales, + de produits laitiers.

Finalement, les friteries, les quiches, le couscous, les pizzas...
y a tant de possibilités que j'y ai droit aussi!


Pour rassurer chéri, j'effectuerai une prise de sang dans la quinzaine pour éviter les carences
et si un jour, l'envie me revient, vous serez les premiers à le savoir, na!


Bon appétit

Bisouilles